Yohan Rapinier

Licencié à l'Entente Franconville Césame Val d'Oise, il fait ses débuts dans l'épreuve du saut en hauteur en remportant le titre national junior en 2008. Champion de France espoir du triple saut en 2010, il réalise l'une des meilleures performances mondiales de l'année 2011 en salle en atteignant la marque de 17,02 m lors des Championnats de France d'athlétisme en salle d'Aubière.

Sélectionné pour les Championnats d'Europe en salle 2011 de Paris-Bercy, il améliore tout d'abord de deux centimètres son record personnel lors des qualifications avec 17,04 m2, puis termine dès le lendemain au pied du podium de la finale en établissant deux nouveaux records personnels avec 17,15 m puis 17,23 m3.

En 2013, il se classe deuxième des championnats de France, à deux centimètres de Teddy Tamgho, en portant son record personnel à 17,45 m (+ 0,9 m/s). Lors du championnat du monde de Moscou, après avoir réalisé le second meilleur saut des qualifications (17,39 m), il manque sa finale et termine dernier avec 15,17 m.

En 2014, il monte sur la première marche du podium lors des championnats de France avec un deuxième saut enregistré à 17,16 m. Cette performance lui permet ainsi d'obtenir sa qualification pour les championnats de d'Europe à Zurich.